Stock de masques de 10 semaines pour les entreprises

Comme l'avit déjà annoncé Agnès Pannier Runacher au début du mois, le gouvernement a signé une note le 23 juillet 2020 conseillant aux entreprises de constituer un stock de masques de 10 semaines pour "pouvoir faire face à une résurgence potentielle de l'épidémie". Il peut s'agir de masques chirurgicaux ou en tissu.

Le gouvernement recommande d'évaluer les besoins en prenant en compte les situations dans lesquelles le respect de la distanciation physique d'un mètre ne peut être garanti. Il ajoute tout de même que l'employeur peut décider de généraliser le port collectif du masque en complément des gestes barrières.

Dans la note, Élisabeth Borne, Olivier Veran et Agnès Pannier Runacher rappellent que certaines activités nécessitent des EPI tels que des masques FFP2 ou FFP3, pour protéger des risques habituels. Alors, "une démarche complémentaire devra être engagée pour s'assurer également de la disponibilité de ces EPI en cas de reprise épidémique". Au début de la crise sanitaire, certains entreprises ne parvenaient plus à s'approvisionner.

Téléchargez la Note du Gouvernement du 23 juillet 2020 ci-dessous :

https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/masques_recommandation_employeurs_20200723.pdf