Covid-19 : les masques artisanaux jugés "insuffisants"

Suivant les recommandations du Haut conseil de santé publique (HCSP), le ministre de la Santé recommande de ne plus utiliser les masques artisanaux faits mains. Les masques "maison" y compis ceux réalisés grâce au tutoriel de l'Afnor, et les masques de catégorie 2 sont donc désormais à éviter dans l'espace public et en entreprise.

En effet, à la vue de la forte contagiosité des nouveaux variants de la Covid-19, ces protections sont jugées trop perméables face au variant anglais plus contagieux.

Quels sont les masques à privilégier ?

Seuls trois types de masques devront être portés dans l'espace public :

- les masques chirurgicaux,

- les FFP2,

- les masques industriels en tissu de catégorie 1.

Les masques en tissu de catégorie 1, filtrent 90 % des particules (contre 70 % pour la catégorie 2). Les masques chirurgicaux, eux, filtrent 95 % des particules de 3 micromètres et enfin les FFP2  bloquent 94 % des aérosols, les particules les plus fines.

Les gestes barrières restent toujours d'actualité :

- porter correctement le masque,

- se laver régulièrement les mains,

- distanciation physique à respecter (le HCSP recommande une distance de 2 mètres entre chaque personne).

Une mise à jour du protocole sanitaire en entreprise est attendue reprenant ces recommandations.